Archive

Category Archives for "infos"

Ce qu’il faut retenir de la courroie trapézoïdale

Une courroie trapézoïdale est une courroie de section trapézoïdale. Celle-ci peut être lisse ou crantée. Cette forme si particulière en trapèze permet un excellent contact sans glissement, et ce par principe mécanique de coincement, avec les poulies. Cette pièce ne doit pas être trop tendue, sinon vous encourrez le risque de l’user prématurément.

Les courroies crantées sont notées AVX. Grâce aux nombreux crans, des diamètres de poulies plus petites peuvent ainsi être supportés. L’exemple du cas de l’alternateur automobile en est la parfaite illustration.

La courroie trapézoïdale pour voiture

Deux types de courroie d’accessoire pour voiture

Il existe deux types de courroies trapézoïdales pour voiture. L’une est classique et l’autre est à nervure. Ces deux types de courroies sont construites à partie de matériaux souples tels que le caoutchouc et la fibre. Cette pièce en caoutchouc donc est entrainée par la force du moteur via un mécanisme sophistiqué de poulies ainsi que des galets tendeurs et enrouleurs.

La tension d’une courroie de type trapézoïdale peut se faire de manière manuelle. On ajuste alors à la main cette tension à l’aide d’outils adaptés. Ce même ajustement de la tension de la courroie d’accessoire peut aussi se faire de manière automatique.

Alors que les poulies sont positionnées à l’intérieur de cette pièce mécanique, le galet enrouleur lui, appuie soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la courroie. Ce dernier ayant pour rôle d’orienter et de guider la courroie vers les différents équipements.

Pourquoi changer cette pièce mécanique ?

courroieOn change généralement la courroie trapézoïdale avant que celle-ci ne soit complètement usée et ce, afin d’éviter l’arrêt du fonctionnement de l’alternateur ainsi que de tous les autres éléments constituants le moteur d’une voiture. Veillez donc à l’état d’usure de votre courroie d’accessoire. A la moindre craquelure, déchirure, prenez aussitôt rendez-vous chez votre concessionnaire automobile ou chez un garagiste pour faire remplacer la pièce défectueuse.

La nomenclature de la courroie

Pour classifier les différents types de courroies trapézoïdales, une nomenclature est utilisée, même si cette dernière n’est pas toujours parfaitement respectée par les constructeurs.

Celle-ci est tout d’abord déterminée par sa longueur. C’est ensuite son épaisseur et sa hauteur qui la caractérisent. L’épaisseur et la hauteur forment à elles deux la section de la courroie trapézoïdale.

Les dimensions d’une telle courroie peuvent être désignées en pouces ou en millimètres. Des lettres et des chiffres indiquent plus précisément les caractéristiques de la bande souple. Les désignations sont assez complexes car variées.

Par exemple, pour les séries de courroies trapézoïdales étroite, il existe quatre types de section : SPZ, SPA, SPB ou SPC. Les largeurs primitives peuvent varier de 8.5 à 19 mm. Les dimensions de sections qui représentent la largeur et l’épaisseur de la courroie étroite, quant à elles, vont de 10×8 à 22×18.

La version classique est repérée par une lettre. Cette lettre qui représente la section de la courroie trapézoïdale peut être la lettre A, B, C, D, E ou encore Y, Z. La section peut même être représentée par un chiffre, voire des lettres suivies de chiffres.

Dans le domaine de l’automobile qui utilisent des courroies trapézoïdales crantées, ce sont les désignations suivantes de courroie trapézoïdale qui sont le plus souvent utilisées. AVX 10, AVX 13, AVX 11,5, AVX 11,9 et enfin AVP 13. La dimension de la section de ce type de bande souple en caoutchouc est soit de 13×10 soit de 10×8. La longueur ayant été mesurée de l’extérieur, comporte la mention « Le » et est exprimée en mm.

 

2

Quand changer la courroie de distribution d’une golf 5 Volkswagen

La Golf 5 fait partie des voitures qui se sont le plus vendues en Europe durant ces dernières années. Et pour cause, cette voiture arbore un look à la fois classique et moderne, ce pourquoi elle a plu et continue, au travers de la nouvelle génération de Golf, de plaire à tout le monde. Volkswagen est, de plus, reconnu depuis de nombreuses années, pour être un fabricant de voiture sérieux, et ce, malgré les dernières révélations relatives à la pollution des moteurs du constructeur allemand.

Quand changer la courroie de distribution d’une golf 5 ?

A chaque marque de voiture, des recommandations différentes quant au changement de la courroie du moteur. Lorsque le doute persiste, il suffit de lire son carnet d’entretien, ou de s’en procurer un, le cas échéant.

L’indication qui figure sur le carnet d’entretien de la Golf 5 concernant la fréquence de remplacement de la courroie de distribution est de 120 000 Km pour la moyenne basse et de 180 000 Km pour la moyenne haute. On s’aperçoit alors de la solidité et de la robustesse des matériaux et pièces mécaniques que la marque allemande utilise au regard de la fréquence de remplacement de la courroie d’une Renault Clio qui est, elle, indiquée à 80 000 Km.

Toutefois, ces kilométrages relatifs à la période de remplacement de la courroie de distribution peuvent varier selon le modèle de Golf 5. C’est ainsi qu’une Golf 5 1.9tdi diesel devra voir sa courroie de distribution remplacée tous les 98 000 Km lorsqu’une Golf 5 Gti essence pourra elle conserver sa courroie durant 180 000 Km.

Quels sont les causes qui expliquent l’usure de la courroie d’une Golf 5 ?

Les conditions climatiques jouent un rôle important dans le degré d’avancement d’usure de la courroie de distribution d’une Golf 5. Une voiture qui reste, durant toute l’année, exposée aux intempéries, verra une dégradation plus rapide de l’ensemble de ces pièces mécaniques, et notamment celle de la courroie de distribution. Le froid, la poussière, l’humidité, les variations de températures ou encore le gel, sont d’autant de facteurs aggravants quant à l’usure d’une courroie de distribution.

Anticiper l’usure de la courroie de distribution

Mieux vaut prévenir que guérir ! Un contrôle visuel avant l’échéance déterminée par le constructeur allemand est toujours le bienvenu. De surcroît, ce contrôle permettra de détecter d’éventuelles fuites d’huile au niveau du bloc moteur. Il permettra également de vérifier si la pompe à eau n’est pas dessertie ou encore si le joint spi de vilebrequin ou d’arbre à cames ne suinte pas.

Alors, pourquoi cela est-il si important de contrôler une présence éventuelle de graisse ou d’huile dans l’environnement de la courroie de distribution ? Tout simplement car de l’huile sur le caoutchouc pourrait être à l’origine de l’échauffement des galets des tendeurs et des poulies, ce qui, sur le long terme, pourrait entraîner purement et simplement la casse de la courroie de distribution même de votre véhicule Volkswagen Golf 5.

Quand changer la courroie de distribution d’une Citroën c3?

La Citroën c3 a été déclinée en différentes versions. La Citroën c3 I, qui a rencontré un franc succès, a laissé place à d’autres versions telles que la Citroën c3 cabriolet, la Citroën c3 Pluriel, la non moins connue Citroën c3 Picasso ou encore le dernier modèle le Crossover Citroën c3-XR, modèle qui a été fabriqué pour la Chine. Les concurrents directs de la Citroën c3 sont la Peugeot 208 et la Renault Clio. En 2016, la Citroën c3 III a été présentée au salon de Genève.

A l’origine du succès de la Citroën c3

changement courroie de distribution citroen c3S’il y a bien un véhicule qui se vend sur le marché français de l’automobile ces derniers temps, c’est la Citroën c3. Ce véhicule possède de nombreux points forts et notamment l’un de ces principaux points forts qui est une consommation basse et maîtrisée. C’est, en tous les cas, la raison qui explique en grande partie pourquoi les français ont plébiscité ce véhicule. La Citroën c3 est un véhicule compact, léger, peu gourmand en essence. C’est aussi un véhicule moderne qui apporte un confort plus qu’honnête au vu de son prix. Enfin, cette voiture est vendue à un prix très bas et les réparations, les entretiens et les révisions le seront tout autant.

Ne négligez pas l’entretien de votre voiture !

Est-ce que le fait de posséder une voiture peu chère doit, pour autant, nous résigner à faire un suivi d’entretien mécanique rigoureux ? Non, bien sûr, ce n’est pas parce que l’on a acheté une voiture peu couteuse que l’on ne se doit pas de l’entretenir comme il se doit. Tout véhicule, quel qu’il soit, doit être entretenu pour demeurer en bon état au fil des années qui passent. Certaines pièces sont d’ailleurs, à ce titre, soumises à un remplacement au bout d’un certain nombre de kilomètres. C’est le cas notamment de la courroie de distribution.

La courroie de distribution c3, une pièce essentielle

La courroie de distribution d’une Citroën c3 se doit d’être remplacée à une certaine fréquence. Cette fréquence est établie par le constructeur automobile à une valeur située entre 100 000 Km et 240 000 km.

Toutefois, rien ne doit vous empêcher, bien au contraire, de jeter un œil sur l’état de votre courroie de distribution. En ouvrant le capot moteur de votre Citroën c3, vous pourrez ainsi voire si cette bande caoutchouc, si essentielle au bon fonctionnement du moteur, est toujours en aussi bon état. Pour ce faire, il est nécessaire de scruter la présence ou non de craquelures ou de tout autres formes d’usure sur cette bande. Lorsque cela se présente, et même si vous n’avez parcouru que 50 000 Km, il faudra tout de même vite réagir. Personne n’est à l’abri d’une dégradation prématurée d’une pièce mécanique, alors il faut rester vigilant.

Demandez l’avis d’un garagiste

Tout bon garagiste qui se respecte vous recommandera de changer la courroie de distribution de votre Citroën c3 avant le kilométrage de 100 000 Km atteint. En général, la période conseillée pour un changement de courroie est située entre 6 et 7 ans.

Une bonne approche consiste à demander l’avis d’un garagiste au bout de 80 000 Km afin d’anticiper une éventuelle dégradation de la bande en caoutchouc, cette pièce maîtresse de tout véhicule motorisé. Suivez les instructions sur le carnet d’entretien afin d’éviter tout risque potentiel qui seraient liés à la rupture de la courroie de distribution. Rappelez-vous qu’une rupture de courroie peut être synonyme d’endommagement du moteur de votre voiture.

Quel est le prix d’une courroie de distribution d’une Citroën c3 ?

Question légitime que nous sommes en droit de nous poser. Combien peut bien coûter une courroie de distribution sur une voiture Citroën c3 ? Le prix d’une telle pièce est estimée en moyenne à 600 euros.

Changer la courroie de distribution c3: les autres pièces à remplacer

Lorsque vous changerez la courroie de distribution de la c3, vous devrez probablement remplacez également d’autres pièces mécaniques. Ces pièces mécaniques peuvent être les galets tendeurs, ou encore la pompe à eau. Demandez un devis à votre garagiste et si possible consultez un garagiste concessionnaire agrée Citroën. Citroën possède de nombreux points de vente et de révision pour votre automobile à travers toute la France.

En principe, Citroën vous proposera d’emblée le remplacement de la pompe à eau ainsi que des galets tendeurs, en plus du remplacement de votre courroie de distribution. Citroën propose des tarifs très compétitifs quant à la révision et à l’entretien de votre véhicule.

1

Quand changer la courroie de distribution d’une Peugeot 206?

Lorsque l’on possède une voiture, on peut se demander à quel moment l’on doit changer la courroie de distribution ? C’est, en effet, une question récurrente auquel on a bien du mal à répondre tant la réponse à cette question dépend de différents paramètres. Alors, quels sont ces facteurs à prendre en compte pour déterminer quand changer la courroie de distribution de son automobile ?

Les facteurs déterminants d’un changement de la courroie de distribution d’une 206

Le kilométrage

Le premier facteur à prendre en compte, bien sûr, c’est le nombre de kilomètres que vous aurez parcouru avec votre véhicule. Plus l’on roule, plus l’usure de la courroie se fait sentir et cela est bien naturel. Lorsque l’on parle de kilométrage, l’on pense également à l’échéance en années. Évidemment, on peut mettre 20 ans pour parcourir 150 000 Km, mais cela ne signifiera pas, pour autant, que l’on devra garder cette même courroie de distribution durant cette longue période, la durée remplaçant donc, dans ce cas, le kilométrage.

Le kilométrage d’un véhicule à moteur n’est, pour autant, pas le seul et unique facteur à prendre en compte pour déterminer le moment du changement de cette pièce mécanique.

Le type de véhicule

Ainsi, le second facteur important qu’il faut analyser avant de changer ou non sa courroie de distribution, c’est le type de véhicule que l’on possède. Que l’on ait une Renault Twingo, une 206, un peugeot 207 ou une golf 5, la courroie de distribution ne sera pas remplacée obligatoirement au même moment. Prenons l’exemple, pour commencer, du cas d’une Peugeot 206 et voyons à quel moment il est le plus propice de prendre rendez-vous chez le garagiste pour un remplacement de courroie de distribution ?

Des données indicatives et relatives

Mais, avant d’aller plus loin, vous devez comprendre que les données qui sont rapportées ici sont à titre indicatif. En effet, de constructeurs en constructeurs, de garagistes en garagistes, les réponses peuvent différer. Pour avoir demandé directement au garage Peugeot, le garagiste m’a répondu que la courroie de distribution de ma Peugeot 206 devait être changée à l’aube des 200 000 Km, ce qui peut paraître assez élevé. Une valeur comprise entre 100 000 Km et 150 000 Km est plus raisonnable, c’est, en tous les cas, la norme pour tout véhicule. A vous de voir à quel moment vous souhaitez vraiment changer votre courroie de distribution.

Des fréquences diverses de remplacement de la courroie de distribution selon le modèle de 206

Selon le modèle de 206, la durée de vie de la courroie de distribution peut différer. La 206 1.4 Hdi requiert de changer la courroie de distribution tous les 130 000 Km ou tous les 5 ans. La 206 Style elle, tous les 110 000 Km. La Peugeot 1.4L 16v peut garder sa courroie de distribution en état beaucoup plus longtemps puisqu’il est conseillé de remplacer cette pièce seulement à la fréquence de 200 000 km parcourus. A l’opposé, la courroie de distribution de la 206 Roland Garros doit être changée beaucoup plus souvent, à la fréquence de 53 000 Km parcourus.

Le type de conduite peut influer sur la fréquence de changement

Votre style de conduite peut avoir une influence sur la fréquence de changement d’une telle pièce mécanique. Si vous adoptez une conduite sportive ou si vous conduisez de manière saccadée, cela peut influer considérablement sur la durée de vie de votre courroie de distribution. Egalement, une voiture qui restera, l’hiver et les périodes de gel durant, exposée aux intempéries, aura probablement une durée de vie de ces pièces mécaniques plus faible, et on ne parle d’ailleurs ici pas uniquement de la durée de vie de la courroie de distribution, mais de toutes les autres pièces composant le bloc moteur de la voiture.

Le type de trajets effectués

Nous avons vu que, selon le type de conduite adopté, l’usure de la courroie de distribution peut être très différente. Il en est de même pour le type de trajets que vous effectuerez. Sachant que la courroie de distribution est plus fortement sollicitée lors des courts trajets, vous reverrez à la baisse la fréquence de changement de cette pièce maîtresse si vous habitez en ville, par exemple, si vous effectuez quotidiennement des petits trajets avec de nombreux arrêts et démarrage du véhicule.

Est-ce risqué de ne pas changer sa courroie de distribution ?

Que peut-il arriver lorsque l’on ne remplace pas une courroie de distribution usée ? Cela est-il risqué ? Cela peut-il conduite à un endommagement du moteur de votre Peugeot 206 ? La réponse est oui. D’ailleurs, le remplacement d’une courroie de distribution d’une 206, ou de tout autre voiture, devrait toujours s’accompagner du contrôle ou, le cas échéant, du remplacement de tout un tas d’autres pièces. Votre garagiste serait en mesure de vous en dire plus lors de votre visite.

Contrôle des pièces mécaniques du moteur par un garagiste

Ces pièces mécaniques qui doivent être contrôlées sont notamment le joint spi du vilebrequin. Il faut vérifier que ce dernier ne suinte pas, ou qu’il n’y ait pas de graisse sur la courroie. Les fuites peuvent être diverses. Elles peuvent se situer sur la pompe d’assistance de direction et goutter alors directement sur la courroie, endommageant cette dernière.

Une fuite au niveau du carter de l’arbre à cames peut également endommager indirectement la courroie de distribution. Quoi qu’il arrive, le changement de courroie est l’occasion de contrôler en profondeur toute source éventuelle de suintement d’huile. Apprenez à déceler l’origine éventuelle d’un tel suintement en nettoyant méticuleusement le moteur. Lorsque l’on change une courroie de distribution, on peut encore remplacer la pompe à eau. Cela est même grandement conseillé.

Comme vous le voyez le changement d’une courroie de distribution d’une 206 est l’occasion de contrôler le bon état des pièces mécaniques avoisinantes, voire de changer les pièces usagées pour des pièces neuves. Il en va du bon fonctionnement général de votre véhicule.

Points forts et faiblesses des moteurs Peugeot 206

courroie de distribution peugeot 206Il est assez difficile de déterminer le moment précis du changement de la courroie de distribution de votre véhicule Peugeot 206, comme de tout autre véhicule d’ailleurs. Les moteurs français tels que Renault et Peugeot sont conçus pour résister au temps et toutes les pièces mécaniques sont résistantes. Encore faut-il savoir bien entretenir sa voiture au fil du temps, en gardant à l’esprit qu’une pièce usagée peut avoir des répercussions sur les autres pièces mécaniques d’une voiture.

Si le moteur Peugeot est reconnu pour sa fiabilité, il a néanmoins eu, par le passé, et peut-être encore aujourd’hui, quelques faiblesses notamment au niveau des pièces, tels que les pompes à injection, le radiateur ou encore le faisceau électrique.

Fréquence moyenne de changement d’une courroie de distribution d’une Peugeot 206

En résumé, selon le modèle de 206 que vous possédez, le changement de la courroie de distribution ne sera pas identique. Optez pour une fréquence moyenne de remplacement équivalente à tous les 120 000 Km ou à tous les 10 ans si vous roulez à un rythme moyen, ou à tous les 80 000 Km ou à tous les 5 ans si vous roulez à un rythme soutenu.

1

La courroie de distribution d’une Renault Twingo, quand changer?

La Renault Twingo, célèbre voiture qui a rencontré ses heures de gloire, a été fabriquée sous trois modèles différents. La Renault Twingo 1 a été fabriquée en 1993. Il a fallu attendre 15 ans pour voir l’apparition d’une Twingo nouvelle mouture, la Renault Twingo 2. La dernière version Renault Twingo 3 quant à elle, a été produit en 2014. A l’origine, dotée d’une chaîne de distribution, les Renault Twingo utilisent désormais des courroies de distribution dans le bloc moteur et le bloc de transmission.

Une pièce maitresse, la courroie de distribution

courroie de distribution twingo renaultLa courroie de distribution est une pièce essentielle sur une voiture. C’est une courroie crantée qui permet de synchroniser l’ensemble des éléments du moteur. Pour qu’un moteur puisse fonctionner parfaitement, il faut, en effet, que les arbres à cames et le vilebrequin soient alignés. La courroie de distribution assure les mouvements continus des soupapes et des pistons.

Fonctionnement d’une courroie de distribution

Comment fonctionne concrètement cette pièce tant essentielle au bon fonctionnement d’un moteur de voiture ? Une courroie de distribution est utile pour faire le lien entre le vilebrequin, la pompe à eau, les soupapes d’admission et d’échappement ainsi que les arbres à cames. C’est une pièce en caoutchouc qui est très sollicitée, d’autant plus lors des petits trajets avec démarrage fréquents.

Fréquence de changement d’une courroie de distribution d’une Renault Twingo

Le changement de la courroie de distribution d’une Renault Twingo doit se faire à une fréquence de 120 000 Km ou une fréquence équivalente à 5 ans, c’est, en tous les cas, ce qui est suggéré par le constructeur automobile.

Si vous avez le moindre doute, quant à l’usure de cette pièce si importante faisant partie intégrante du moteur de votre véhicule, si vous ressentez une conduite différente au niveau des changements de rythme ou des accélérations en voiture, si vous entendez un bruit que vous n’avez jamais entendu auparavant, alors il ne faut pas hésiter à faire remplacer la courroie de distribution. Prenez un rendez-vous chez le garagiste et faites remplacer cette pièce en caoutchouc immédiatement !

Quels risques en cas de non remplacement de la courroie de distribution ?

Ne pas remplacer une courroie de distribution d’une Twingo peut engendrer des risques pour l’ensemble de votre véhicule. L’usure d’une pièce en appelle une autre. C’est ainsi que l’on ne pense pas tout le temps à contrôler le bon état de fonctionnement des pièces qui sont situées dans l’environnement de la courroie de distribution, et c’est une grave erreur. Il convient de vérifier l’état de toutes les pièces mécaniques, voire possiblement de les changer si le garagiste vous le préconise.

Anticipez les problèmes par un contrôle visuel du moteur

Apprenez à détecter visuellement l’état de votre véhicule de manière simple. Il n’y pas lieu d’être garagiste pour ce faire. Ouvrez le capot moteur de votre Renault Twingo régulièrement. Si vous ne voyez aucune fuite d’huile à aucun endroit, vous pouvez être rassuré puisque la courroie de distribution ne sera pas graissée par une éventuelle fuite. Dès la moindre appariation d’huile ou de graisse dans l’environnement du moteur, vous devez réagir aussitôt avant que les dégâts ne se propagent à l’ensemble du bloc moteur. De même un simple contrôle de l’état de cette bande en caoutchouc peut permettre d’évaluer grossièrement son degré d’usure avancé ou non.

2

Changer la courroie de distribution 207 peugeot

La 207 est un modèle phare de la marque automobile Peugeot, il s’agit en effet d’un des modèles qui a été le plus vendu en France et en Europe ces dernières années. Comme pour n’importe quel modèle et n’importe quelle marque, l’entretien est primordiale pour assurer une longue vie à votre véhicule. L’entretien de la courroie de distribution d’un véhicule est indispensable pour le bon fonctionnement du moteur. La courroie de distribution assure la synchronisation entre le haut et le bas du moteur. Elle se compose de fibre de verre et de kevlar, le tout englobée dans du caoutchouc qui permet à la courroie d’être très résistante aux températures élevées. Néanmoins, elle se révèle fragile avec le temps, c’est pourquoi elle nécessite une attention particulière. Si elle casse, la synchronisation n’est plus coordonnée, ce qui entraîne ce que l’on appelle plus communément : la “casse moteur”. Il semble alors judicieux de savoir quand et comment assurer le changement de la courroie de distribution Peugeot 207, afin d’éviter tout litige irréversible.

Pourquoi changer la courroie de distribution peugeot 207?

changement courroie de distribution 207

Peugeot 207

Il faut savoir que le rôle de la courroie de distribution est capital pour la motorisation du véhicule et son usure pourrait entraîner des dommages irréversibles. D’ailleurs, les coûts de réparation, en cas de casse moteur, pourraient s’avérer très onéreux.
Il est conseillé de changer la pompe à eau en même temps que la courroie de distribution, car les manipulations de la courroie fragilisent la pompe à eau, réduisant ainsi son étanchéité. Le manque d’étanchéité peut provoquer des fuites de la pompe à eau, voire une rupture, qui pourrait causer une casse irréversible du moteur.
Un dernier élément peut être changé en même temps que la courroie de distribution, il s’agit de la courroie d’accessoire. Cette dernière est liée à l’alternateur, à la climatisation, et à la direction assistée. Cette pièce a la même durée de vie que que la courroie de distribution, il semble donc cohérent de les changer en même temps.
En outre, lorsque cette dernière cède, il ne suffit pas de la changer, un examen plus approfondi est nécessaire, notamment en ce qui concerne le moteur car celui ci risquerait d’être gravement endommagé. Lorsque la courroie casse, la synchronisation du moteur n’est plus assurée, et les pistons percutent les soupapes restées immobiles.

Quand changer la courroie de distribution ?

 Modèle specifiqueA faire avant (km)Ou tout les 'x' ans 
Dieselhdi 901300000
1.4 hdi executive20000
1.4 L HDI 70 style 246000
64100000
9079000
ACTIVE15000
exécutive600002
hdi 110570001
sport pack 1106
trendy600006
urban140000
La question est de savoir quand est-il nécessaire de changer la courroie de distribution de votre Peugeot 207 ?
En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en considération. Tout d’abord, il faut tenir compte du nombre d’années et du kilométrage de votre véhicule. La date et le kilométrage de préconisation de remplacement sont normalement indiqués par le constructeur dans le livret technique du véhicule. En principe, pour une 207, un changement est recommandé tous les 10 ans, soit entre 150 000 et 240 000 kilomètres. Cependant il faut être vigilant, car ces indications sont des chiffres d’usine. Procéder au changement 1 an avant la date indiquée, c’est-à-dire tous les 9 ans, semble être plus judicieux afin de pas être pris de cours par une casse moteur. Autre élément à savoir ; si votre véhicule est destiné à une utilisation en ville et sur de petits trajets, il est conseillé de remplacer la courroie de distribution plus prématurément que sur une utilisation sur route.
Le temps et l’usure sont donc les facteurs principaux du changement de la courroie de distribution, mais ne sont pas les seuls. Effectivement, une fuite de liquide de refroidissement, d’huile ou de gasoil, ou encore une intervention impliquant sa dépose préalable, peuvent endommager prématurément la courroie de distribution. Si vous rencontrez les cas cités précédemment, il est donc fortement conseillé de la remettre à neuf.

Courroie de distribution 207: Comment la changer et à quel prix ?

Afin de changer la courroie de distribution de votre Peugeot 207, il est recommandé de faire appel à un garagiste professionnel. Bien qu’il soit possible de la changer par vous-même, cette opération est déconseillé car vous pourriez l’endommager davantage. Concernant les coûts, comptez aux alentours de 500/600€ pour faire changer la courroie de distribution de votre 207 chez un garagiste. Pour ceux qui s’y connaissent un peu plus en mécanique, il existe des kits de courroie de distribution en vente aux alentours de 200€, mais comme expliqué précédemment, il est fortement recommandé de faire appel à un garagiste professionnel pour ce genre de réparation qui nécessite des compétences avancées dans ce domaine, afin de ne pas causer de dommages irréversibles à votre moteur. Sachez également qu’en cas d’usure très prématurée, par exemple au bout de 3 ans ou moins, Peugeot devrait offrir les frais de remplacement de la courroie de distribution.Finalement, le plus important à retenir est qu’il est primordial de bien connaître son véhicule pour l’entretenir correctement. Prendre connaissance des dates préconisés, contrôler les fuites possibles, avoir conscience des possibles changements prématurés, sont des éléments qui vous aideront à assurer une longue vie à votre moteur. Ne négligez donc pas l’importance de la courroie de distribution car celle-ci est essentiel à la survie d’un moteur. N’attendez pas une casse qui pourrait être irréversible ou très onéreuse. Tous les éléments sont maintenant en votre possession pour appréhender le changement de la courroie de distribution de votre Peugeot 207.

Lire aussi: Changement de la courroie de distribution 206

Changement de la courroie de distribution golf 5

1

Quand changer la batterie Clio 3?

Pour un véhicule, la batterie est le cœur qui fait que celui-ci roule ou pas. À la différence de l’homme, le cœur d’un véhicule peut être remplacé au cas où il est endommagé ou ne fonctionne plus du tout. Chez la Renault Clio 3, il existe toutefois des indications qui permettent à chaque conducteur de distinguer une batterie complètement à plat et mérite d’être rechargée, et celle devant rapidement être remplacée.

Le rôle de la batterie

batterie clio 3Comme affirmée précédemment, la batterie est celle qui fait rouler un véhicule. Le moteur démarre grâce à la réserve d’énergie que la batterie procure. Par ailleurs, c’est grâce à l’alternateur que celle-ci est rechargée. Nous avons d’ailleurs déjà invoqué la complémentarité entre la batterie et l’alternateur automobile.

Savoir si la batterie de votre Renault Clio 3 doit être remplacée

renault clio

Renault clio

Dans la plupart des cas, un conducteur déduit que sa batterie est à plat pour que son véhicule ne bénéficie plus d’énergie électrique (le feu ne s’allume pas, la climatisation ne marche pas, etc.). La meilleure chose à faire est alors de la recharger rapidement. Mais avant que vous passiez à cette étape, il est judicieux d’user d’un multimètre pour deviner précisément l’état de votre batterie. Le résultat peut déduire soit un remplacement, soit un rechargement. Vous pouvez d’ailleurs déjà discerner la raison de celle-ci si vous vous êtes habitué avec votre véhicule. Il se peut que vous ayez oublié d’éteindre vos feux ou votre radio et qu’ils aient veillé toute la nuit, la logique est que le matin, la batterie se trouve à plat. Dans certains cas, vous avez votre véhicule depuis un bon bout de temps et que « son cœur n’ait jamais été remplacé », ce dernier est peut-être déjà hors service. Retenez d’ailleurs que la durée de vie d’une batterie est aux environs de 4 ans. Ce qui est aussi assez important dans le fait de reconnaître l’état de la batterie de votre Renault Clio 3 est que certains garagistes peuvent vous induire dans la naïveté du fait que vous ne connaissez rien dans la mécanique. Certes, ce n’est peut-être pas une bonne situation si votre véhicule est votre meilleur compagnon du quotidien, toutefois, vous devez être en mesure d’avoir un minimum de connaissance pour ne pas être berné entre un chargement simple et un quasi-changement de la batterie.
Voici des indications qui seront très significatives pour vous aider (à l’aide d’un multimètre). Si le résultat est :
Entre 12,60 et 12,72 Volts, votre batterie est complètement chargée ;
-Entre 12 et 12,3 Volts, pensez à recharger le cœur de votre véhicule ;
-Inférieur à 12 Volts, on considère que la batterie est hors service est que le son remplacement est la seule option possible
Si vous n’avez pas encore de multimètre près de vous, mais souhaitez rapidement découvrir par vous-même comment est votre batterie, soyez sensible à ces cas : votre véhicule ne démarre plus, le matin, ou qu’il n’y a aucun bruit. Après cela, il est conseillé de trouver un multimètre qui dirigera la future étape à faire, face à la batterie de votre Renault Clio 3.

Quand changer l’alternateur Clio 2?

Comme chez n’importe quel véhicule, l’alternateur clio 2 et la batterie du Renault Clio 2 sont deux éléments complémentaires dans son bon fonctionnement. Il arrive alors que l’alternateur est usé qu’il soit indispensable de le remplacer. Mais la plupart du temps, et surtout lorsque l’on n’est pas un mécanicien né, on a du mal à détecter ce besoin de notre véhicule. Ces quelques lignes sauront vous aider…

Le rôle de l’alternateur

changement alternateur clio 2C’est l’alternateur qui fournit de l’énergie électrique au moteur, à l’éclairage, le chauffage… Et celui-ci fonctionne grâce à la batterie. Comme dit précédemment, l’alternateur et la batterie sont étroitement liés de par leur rôle en commun, celui de permettre le démarrage du véhicule. Car ce premier donne de l’électricité à partir de sa bobine lorsque le véhicule et en marche, ce qui, en parallèle, recharge la batterie. Plus explicitement, le moteur en marche actionne la bobine et le fait tourner grâce à la courroie alternateur ; et c’est par ce biais qu’il y a production de courant électrique. Par contre, c’est la batterie qui agit en qualité d’alimentation lorsque le véhicule est en arrêt moteur, c’est-à-dire que tous les accessoires et équipements nécessitant une énergie électrique sont sous tension.

Détecter une panne de l’alternateur clio 2

Dans la logique, si l’alternateur rencontre des problèmes, c’est la batterie qui prend rapidement le relais. À son tour, ce dernier reprend le rôle de l’alternateur, en alimentant le moteur et tous les accessoires et équipements ayant besoin du courant électrique pour fonctionner. Si le tableau de bord de votre véhicule est en bonne marche, il devrait y avoir une notification. En effet, l’indicateur de la batterie doit constamment s’éclairer. Dans le cas où le tableau de bord ne renseigne rien, vous ne serez peut-être pas en mesure de reconnaître le mal chez votre alternateur, le moteur n’en est visiblement pas concerné. Bien que le problème rattrape toujours lorsque le véhicule ne veut plus démarrer. Il se peut que ce soit à partir de la courroie alternateur que la panne survient. Dans ce cas, un bruit retenti sous le capot ne doit pas vous être insensible et sera une alerte pour un changement d’alternateur.
À partir d’un avertissement sur le tableau de bord ou d’un bruit sous le capot, l’alternateur clio 2 appelle à la rescousse qu’il est vivement conseillé de changer l’alternateur de votre véhicule. Pour votre Renault Clio 2, ce changement d’alternateur va de pair avec le changement de courroie d’accessoire. En général cette dernière ne doit jamais être trop tendue pour bien fonctionner alors que le changement d’alternateur provoque son relâchement, que le changement est la meilleure solution.
Si vous n’avez pas la mécanique dans le sang, ce n’est pas une raison de laisser de côté votre véhicule. Le mieux est de s’y habituer et d’en tisser des liens forts pour qu’il ne vous engendre pas de mauvaises surprises.
Surveillez alors ces indicateurs pour vous aider à vous mobiliser dans le changement d’alternateur de votre Renault Clio 2 :
L’icône sur la batterie dans le tableau de bord est allumée
La batterie ne se recharge plus
Le démarrage du véhicule est difficile
Un bruit se ressent sous le capot

Découvrez dans cet article comment changer la batterie clio 3

 

14

Les spécificités de la courroie de distribution

Le moteur d’une voiture est constitué par un ensemble de pièces qui doivent fonctionner dans une parfaite harmonie. Sans une bonne synchronisation, le moteur risque de ne pas démarrer, ou de connaître des dysfonctionnements. L’une des pièces qui assurent cette harmonisation est la courroie de distribution. Il faut noter qu’elle est présente dans la plupart des moteurs modernes, si auparavant, c’était la chaîne de distribution qui a assuré son rôle. La courroie est donc un élément qui a une importance capitale, et sa cassure peut entraîner des conséquences graves. Il est alors indispensable de vérifier son état régulièrement, et de la remplacer au moment opportun lorsque cela est nécessaire.

Ce qu’est une courroie de distribution

courroie de distributionUne courroie de distribution est une pièce qui se situe à l’intérieur du moteur d’un véhicule. Il s’agit d’une courroie généralement crantée, qui est fixée autour des plusieurs poulies, notamment celle du vilebrequin, de l’arbre à cames et de certaines pompes. Cette pièce a pour rôle d’assurer la synchronisation des mouvements de rotation des poulies qui lui sont raccordées. Les dents de la courroie doivent parfaitement correspondre à ceux des poulies, pour que les pièces puissent s’emboîter correctement. Dans le cas contraire, les mouvements de rotation des éléments du moteur seront perturbés, ce qui pourrait les endommager et conduire à une défaillance du moteur. Au début, celui-ci pourrait avoir du mal à démarrer, et ne pas tourner à son régime normal, tout en perdant de la puissance. Mais avec le temps, des dommages sur les pièces se feront ressentir, et le moteur pourrait ne plus tourner.

La courroie de distribution a une longueur et une largeur spécifiques pour chaque moteur. Ces dimensions doivent correspondre à son emplacement dans le moteur, ainsi qu’aux espacements entre les poulies que la courroie doit maintenir ou entraîner. Il en est de même pour le nombre de dents que la courroie comporte. Ils doivent être bien exacts, conformément aux instructions du fabricant du moteur, pour que la pièce puisse remplir son rôle correctement. La courroie de distribution doit avoir une grande résistance, pour pouvoir supporter les différentes sollicitations des éléments du moteur. Cependant, cette résistance ne doit pas impliquer une trop grande rigidité, au risque de créer des tensions au niveau des éléments entraînés par la courroie, et donc de leur usure trop rapide. Il s’agit donc d’une pièce très délicate qui mérite la plus grande attention des utilisateurs de voiture, aussi bien celles à moteur à essence que les diesels.

Le rôle de la courroie

Le fonctionnement d’un moteur est assez complexe. Le carburant arrive du réservoir vers le système d’injection ou de carburation via une pompe qui peut être mécanique ou électrique. Le système va alors transformer le carburant en vapeur, et injecter ce dernier dans les chambres de combustion, là où se trouvent les soupapes et les pistons. Il faut noter que ce vapeur de carburant est mélangé avec de l’air puisé de l’extérieur du moteur, en passant par le filtre à air. Pour un moteur à essence, les bougies diffusent une étincelle au moment opportun, pour faire exploser le mélange, et donner une forte poussée au piston. A noter que plus le conducteur appuie sur l’accélérateur, plus le mélange carburant-air est riche, et plus la poussée sur le piston est forte. Le moteur tourne alors plus vite. A remarquer que pour un moteur diesel, le principe reste le même, mais c’est la chaleur au niveau de la chambre de combustion qui provoque la combustion du mélange air-carburant, au lieu de l’étincelle de la bougie.

La répétition de ce processus sur les cylindres fait tourner le moteur. Toutefois, une excellente synchronisation est de rigueur pour que ces différentes étapes deviennent un cycle répétitif. En effet, l’injection du mélange air-carburant doit être effectuée exactement au moment où la soupape d’admission s’ouvre, et où le piston du cylindre concerné descend pour l’aspirer. Lorsque ce dernier remonte pour compresser le mélange, la bougie doit créer l’étincelle à ce moment précis pour provoquer l’explosion, et refaire descendre le piston, ce qui va faire tourner le vilebrequin et provoquer le mouvement des autres pistons. C’est là que la courroie de distribution entre en jeu. Etant reliée au vilebrequin via une poulie, elle va aussi suivre le mouvement du celui-ci pour faire tourner l’arbre à cames, qui va ouvrir et fermer les soupapes tour à tour. Cette rotation doit également entraîner la pompe à eau pour le refroidissement du moteur. La courroie de distribution joue donc plusieurs rôles essentiels dans le fonctionnement du moteur.

Les caractéristiques

courroie distributionEtant donné le fait que la courroie de distribution soit une pièce très délicate, sa qualité doit donc être au top. Ses différents matériaux de fabrication doivent concourir à sa grande résistance, et principalement du caoutchouc amélioré ou du kevlar. Il se peut aussi qu’il y ait des particules de métaux dans la courroie pour la renforcer. Les dimensions de la courroie doivent correspondre exactement à l’emplacement qui lui est destiné. Les différences à la hausse ou à la baisse peuvent avoir des répercussions graves sur le moteur. Il est donc primordial de respecter les normes du constructeur au niveau des caractéristiques de la courroie. Il faut noter que de nombreux constructeurs automobile font appel à des manufacturiers pour la fabrication de courroie de distribution. Dans ce cadre, les détails techniques sont fournis aux fabricants, et ces derniers s’assurent de respecter toutes les exigences requises.

Cette démarche permet de standardiser les caractéristiques d’une courroie spécifique à un moteur, et d’avoir la possibilité choisir entre plusieurs marques pour les utilisateurs. Les fabricants sont généralement des spécialistes dans ce domaine, ce qui permet aux constructeurs de se concentrer sur d’autres volets de la construction automobile, au lieu de consacrer de temps, de l’énergie et des ressources pour des pièces qui pourraient aussi avoir une qualité excellente en étant produites par des experts externes. Cela offre également un large choix pour les utilisateurs, ainsi que la facilité de trouver la pièce lors d’un remplacement, étant donné la possibilité qu’il y ait un grand nombre de fabricants. Toutefois, il est important de n’utiliser que les marques qui sont validées par les constructeurs, ou alors celles qui sont reconnues et d’excellente réputation, au risque d’utiliser des pièces de mauvaise qualité ou non conformes.

L’importance de la pièce

La courroie de distribution a une grande importance dans le fonctionnement du moteur. Ainsi, même si toutes les autres pièces qui composent le moteur sont présentes et en excellent état, aucun démarrage ne pourra se faire à défaut de la courroie de distribution. Il est vrai que toutes les pièces forment un ensemble harmonieux, et que l’absence de l’une d’entre elles aura un impact significatif sur le fonctionnement du moteur. Cependant, la courroie fait office de chef d’orchestre, et c’est en grande partie grâce à elle que les autres éléments du moteur remplissent leurs rôles respectifs. En effet, c’est elle qui va commander l’arbre à cames et faire ouvrir ou fermer les soupapes au moment opportun. Elle va aussi faire tourner la pompe à injection pour que cette dernière puisse fournir le carburant à un moment précis, notamment lorsque la soupape d’admission est ouverte.

Une autre importance de la courroie de distribution se situe au niveau du refroidissement du moteur. C’est la pièce qui actionne aussi la pompe à eau, qui a pour rôle d’alimenter le moteur en eau, afin de réduire la température des pièces qui interviennent dans l’explosion du mélange air-carburant. Sans ce refroidissement, les pièces métalliques du moteur pourraient fondre, et donc de perdre leur capacité à remplir leurs rôles. D’ailleurs, il faut savoir que le système de distribution peut se retrouver en kit, incluant plusieurs pièces qui fonctionnent ensemble. Ainsi, un kit de distribution comprend généralement une courroie, un tendeur et une pompe à eau.

Les avantages de la courroie

Dans les débuts du 20è siècle, les moteurs utilisaient des chaînes de distribution au lieu de la courroie. Ce n’était que vers les années 1980 que la tendance s’était inversée. Cependant, certains constructeurs préfèrent encore les chaînes au lieu de la courroie pour diverses raisons. L’un des principaux avantages de la courroie par rapport à la chaîne est son faible niveau de bruit. En effet, un moteur qui utilise une courroie de distribution est plus silencieux et plus discret. Un autre avantage de la courroie est sa légèreté. Les mouvements d’entraînement qu’elle doit effectuer sont donc plus faciles, surtout par rapport à la chaîne qui est plus lourde. De ce fait, un moteur à courroie devient un peu plus puissant, étant donné l’aisance de la pièce à faire tourner le moteur. En plus de cela, une baisse de la consommation de carburant sera aussi constatée. Par ailleurs, il faut aussi tenir compte du fait qu’une courroie est plus légère et moins encombrante qu’une chaîne, ce qui permet de rendre le moteur moins volumineux et plus léger. Avec ces différents atouts, la courroie est donc très intéressante.

Malgré cela, elle peut aussi avoir quelques inconvénients. Tout d’abord, il faut suivre de près son entretien, et la remplacer lorsque cela est nécessaire, et cela doit se faire plus souvent qu’une chaîne. Cette dernière aussi ne se casse que très rarement, alors qu’une courroie de mauvaise qualité ou ayant eu une usure anormale peut se casser, et entraîner des conséquences très graves sur le moteur.

 

La fréquence de changement d’une courroie de distribution

La courroie de distribution doit être remplacée après avoir effectué un kilométrage donné, qui varie selon les instructions du constructeur du moteur. D’une manière générale, cette limite se situe entre 40.000 et 240.000 km. Cependant, elle peut aussi dépendre de la marque et de la qualité de la courroie. Quoi qu’il en soit, il faut toujours se référer aux consignes du constructeur, ainsi qu’à ceux du fabricant de la courroie. Il est donc important de se tourner vers des marques de bonne réputation, pour s’assurer de la fiabilité de la pièce. D’ailleurs, il se peut que le constructeur du véhicule recommande des marques bien précises, et il est important de les suivre. Dans ce cadre, il ne faut pas oublier que les contrefaçons existent, d’où la nécessité de n’acheter la pièce qu’auprès d’un représentant de la marque. Par ailleurs, le remplacement d’un kit complet est plus intéressant, au lieu de changer seulement la courroie. En effet, le tendeur et la pompe à eau peuvent aussi être atteints par une usure, ce qui pourrait réduire la durée de vie de la courroie, même si elle est neuve.

Pour le remplacement proprement dit, la connaissance de tous les éléments du moteur est primordiale. Il est donc préférable de faire appel à un professionnel pour cette démarche. En effet, il possède le savoir-faire requis, ainsi que les différents outils qui doivent servir.  De plus, la courroie de distribution est une pièce très délicate, et son mauvais montage pourrait aussi avoir des conséquences graves, comme le mauvais fonctionnement du moteur, ou encore son impossibilité à démarrer. Il faut noter que toutes les poulies raccordées à la courroie doivent avoir une position précise lors du montage de la nouvelle pièce. Un mauvais positionnement entrainerait un décalage de rotation de poulie, ce qui nuirait au fonctionnement du moteur. Sur certains moteurs, ces positions sont marquées par des repères, mais sur d’autres qui n’en ont pas, c’est le mécanicien qui doit mettre ses propres repères.

Les conséquences d’une défaillance

Une défaillance de la courroie de distribution pourrait avoir de nombreuses conséquences, donc la gravité peut varier selon le type de moteur, les systèmes de sécurité présents, ou encore le niveau de sollicitation du moteur après la défaillance de la courroie. Sur ce dernier point, il est utile de prendre quelques précautions pour minimiser les dégâts. Ainsi, si un moteur s’arrête brusquement en pleine marche, il faut évidemment essayer de redémarrer, mais sans trop insister s’il ne se remet pas en route. En effet, il est possible qu’il y ait eu une cassure de courroie de distribution, et il ne faut plus faire tourner le moteur pour ne pas l’endommager encore plus.

Les effets d’une cassure de courroie peuvent se répercuter sur l’arbre à cames, ainsi que les soupapes qu’il entraîne. Le vilebrequin peut aussi être touché, ce qui pourrait aussi endommager les bielles et les pistons. Avec tous ces dommages, la réparation pourrait être très onéreuse, et demandera beaucoup de temps. Il se pourrait même qu’un changement de moteur doive être envisagé. Quoi qu’il en soit, une courroie défaillante rendrait la voiture inutilisable durant une période relativement longue. Tout cela devrait encourager chaque utilisateur à ne pas négliger l’entretien de la voiture, surtout au niveau du système de distribution.

Les meilleures marques

Plusieurs marques disposent d’une excellente réputation dans le domaine de la fabrication de courroie de distribution. Tel est le cas de Dayco, une entreprise américaine qui se spécialise dans la conception, la fabrication et la distribution de pièces de moteur et de systèmes d’entrainement pour l’automobile, la construction, l’agriculture et l’industrie. Elle vise toujours à améliorer ses offres avec des innovations constantes. Elle collabore depuis longtemps avec divers constructeurs automobiles, en fournissant des pièces d’origine de qualité. La courroie de distribution fait partie de ses spécialités. Il en est de même pour l’entreprise Mapco, qui s’oriente dans la fabrication de pièces pour voitures. Ses activités se sont élargies au fil des années, ce qui lui permet de proposer une gamme très étendue, incluant les systèmes de freinage, les suspensions, les roulements, les moyeux, les joints, ainsi que les pièces en caoutchouc, dont la courroie de distribution. La qualité de ses produits est reconnue mondialement, d’où la confiance de nombreux constructeurs automobiles pour la marque.

Un autre grand équipementier qui propose des courroies de distribution de qualité est Bosch. Il s’agit d’une référence dans le domaine des pièces pour voiture, et son expérience de plus de 130 ans garantit un professionnalisme et un savoir-faire incontestables. Il produit des pièces très variées, et la plupart des grands constructeurs utilisent la marque pour leur première monte. Ainsi, une courroie de distribution Bosch fait souvent partie de leurs recommandations lorsqu’un remplacement est nécessaire. Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de courroie de distribution, il ne faut pas oublier la marque Contitech. Elle fait partie des meilleurs fabricants de caoutchouc dans le monde, et donc de courroie. Son expertise dans les matériaux de fabrication de cette pièce assure une qualité supérieure pour ses produits. Plusieurs autres marques font également de bons produits, mais il faut se référer aux consignes du constructeur pour aider à choisir.

La courroie de distribution est une pièce essentielle pour la plupart des voitures modernes. Elle joue un rôle très important dans le fonctionnement du moteur. Son entretien est crucial, et il faut la remplacer après un certain temps d’utilisation pour s’assurer de son efficacité. Sa défaillance peut entraîner des conséquences graves, nécessitant de lourdes réparations après. La courroie présente de nombreux avantages, d’où l’intérêt de nombreux constructeurs à l’utiliser. Toutefois, il existe quand même quelques inconvénients, ce qui explique la volonté de quelques marques automobile à rester encore sur la chaîne. Quoi qu’il en soit, lorsqu’un moteur est équipé d’une courroie de distribution, il est primordial d’être très prudent avec cette pièce pour éviter les soucis qui peuvent naître en cas de rupture.