Quand changer la courroie de distribution de l’Audi A4 ?

La courroie de distribution ne finit pas de faire parler d’elle. Et ce, malgré l’envahissement du marché de l’automobile par les véhicules hybrides et électriques. Une notoriété directement liée au rôle important qu’elle joue dans un moteur. L’« Audi A4 » ne fait pas exception à la règle. Il est donc légitime pour ses utilisateurs de se demander quand est-ce qu’il est bon de changer sa courroie de distribution.

La courroie de distribution est-elle utile dans une Audi A4 ?

Depuis 1994, plusieurs modèles de l’Audi A4 ont vu le jour. Mais ce qu’il faut retenir c’est que les moteurs des différents prototypes sont soit des moteurs à diesel ou soit des moteurs à essence. De ce fait, la présence d’une courroie de distribution est essentielle afin que la distribution soit effectuée de manière efficace.
Dans ce schéma d’acheminement, la courroie de distribution a pour fonction d’éviter à ce que des pièces puissent entrer en contact : il s’agit des pistons et des soupapes. On comprend ainsi l’indéniable caractère utile que revêt la présence d’une courroie de distribution dans une Audi A4.

Toute cette description peut embrouiller certains conducteurs, mais ce n’est pas grave. C’est à cela que servent les garages et si vous pensez que vous n’y arriverez pas, contactez votre garagiste. Certaines personnes sont naturellement d’habiles bricoleurs et ils peuvent sentir le souci venir juste en écoutant le moteur.

Changer la courroie de la Audi A4, oui, mais quand ?


Le but de cette procédure est d’éviter une catastrophe. En effet, si la courroie venait à se rompre, la distribution ne serait plus effectuée correctement et le moteur viendrait à être endommagé à cause des pistons et soupapes qui seraient entrés en collision. Changer la courroie de distribution à temps, permet donc aussi de préserver la santé du moteur de l’Audi A4.
Deux indicateurs entrent en compte dans la mesure temporelle permettant de fixer une date de changement préventif de la courroie de distribution : les années d’utilisations, le kilométrage affiché et le modèle de l’Audi A4.
Chaque prototype d’Audi A4 ayant ses spécificités techniques, il est aisé de comprendre que les courroies de tous ces modèles ne disposent également pas de la même résistance. C’est ainsi que la Audi A4 140 TDI a une courroie de distribution qui doit être remplacée après six ans et après 100 000 km au compteur. Par contre, le modèle 2.0 TDI 43CV de l’Audi A4 a une courroie plus résistante puisque son changement n’intervient qu’après 10 ans ou après un kilométrage de 1 256 000.

Compte tenu de la complexité de cette opération, il est conseillé de le confier à un professionnel pour plus d’efficacité. Même si sur le web plusieurs vidéos sont disponibles pour vous guider dans la réalisation de cette tâche, il faut noter que la présence de la fibre mécanique est indispensable pour y parvenir.

L’astuce est donc de suivre les préconisations de la marque selon le modèle que vous utilisez.