Quand faut-il changer sa carte grise ?

En principe, la carte grise de votre véhicule ne s’expire pas et sa durée de vie est par conséquent illimitée. Pourtant, il existe plusieurs situations dans lesquelles il convient au propriétaire d’un véhicule de renouveler ou de changer sa carte grise. Le changement peut aussi se faire en ligne, mais ce qui nous importe le plus ce sont les conditions dans lesquelles il faut impérativement procéder au changement de sa carte grise.

En cas de perte

Il peut arriver que la carte grise soit perdue ou volée et nous connaissons tous la valeur de ce document pour un véhicule. Pour ne pas tomber dans l’exagération, la carte grise est comme l’acte de naissance du véhicule. Par conséquent, un conducteur qui n’a pas ce document ou qui conduit sans ce document risque énormément lors d’un contrôle routier. Il peut être soupçonné d’avoir volé le véhicule ou pire encore. La meilleure chose à faire dans ces conditions est de faire une demande de certificat d’immatriculation en ligne pour être en règle. Il est également possible de demander un duplicata qui a la même valeur juridique que le document original.

Si la carte grise est abimée

Pour un document aussi officiel, il se doit d’être bien lisible et en bon état. Figurez-vous que lorsque votre carte grise est détériorée ou illisible, l’amende que le propriétaire du véhicule ou le conducteur encourt est la même que s’il s’agissait d’une perte de carte grise. Autrement, ce document se doit d’être bien protégé pour résister aussi longtemps au temps ou à l’usure. Donc, pour éviter de subir une contravention pour défaut de carte de carte ou carte grise abimée, l’idéal serait de faire un changement. Pour toute information complementaire sur le changement de la carte grise, voir le site.

En cas de changement de nom

Lorsqu’il s’agit d’une cession du véhicule, le nouveau propriétaire doit avoir les documents qui prouvent que le véhicule est à son nom et la seule façon de prouver cela est de faire une demande en son nom. Le même principe est appliqué quand il s’agit d’une succession, d’une donation ou même d’un divorce. Cela a d’ailleurs tout son sens parce que le véhicule doit être enregistré au nom du nouveau propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *