Ces dernières années, les moteurs sont de plus en plus équipés de turbocompresseurs. En raison de la recherche de puissance, le downsizing pour les moteurs à essence et l’optimisation de puissance sur les moteurs diesel, les constructeurs adoptent les turbos. Mais le problème avec les turbos c’est que c’est un composant fragile si on ne sait pas l’entretenir, et le remplacement de ce dernier en cas de panne revient assez cher.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.